TEST: e-liquides Liqua et Airmust de chez ecig-arrete

4 commentaires

Amis vapoteurs bonjour!

Toujours en pleine recherche de mon allday vap(e-liquide de tous les jours), j’ai reçu des liquides de la boutique de cigarette électronique ecig-arrete.fr pour les tester, et peut être trouver mon graal.

Ecig-arrete propose de nouvelles saveurs, et parmi celles ci, quelques unes m’ont fait un peu d’œil.
J’ai donc en test pour vous quatre liquides de deux marques différentes.

20130925-082315.jpg

C’est parti pour la review!

Cappucino 12mg/mL, marque Liqua:
Quand j’entends cappucino, je me dis « miam »! Mais a vrai dire, je n’avais jamais essayé d’en inhaler. Avec beaucoup de liquides que j’ai testé depuis mes débuts avec la cigarette électronique, je me suis rendu compte que je pouvais aimer le goût de quelque chose en le mangeant, mais détester l’inhaler(le pire reste un liquide à la poire qui m’a traumatisé).
La, j’avoue qu’avec le cappucino, c’était un peu ma grande crainte.
La première inspiration fut étonnante, et les suivantes se sont bien déroulées!
Moi qui adore le cappucino, café, etc, c’est nickel!
Un bon goût de cappucino, mais un arrière goût dont j’ai cherché pendant quelques heures l’identité. J’ai l’impression qu’il y a un très léger fond de nougat(vous savez, les nougats multicolores que l’on peut acheter dans les foires aux manèges lol).
Bingo. Cappucino + léger goût de nougat, c’est tout bon pour moi!
C’est assez sucré, et certains seront peut être gênés par ce fait. Personnellement, je l’utilise surtout le soir, mais ne pourrais l’utiliser à longueur de journée.

Mûre 12mg/mL, marque Liqua:
Les liquides fruités sont mes préférés. Je les trouve en général faciles a vaper continuellement, pas trop sucrés, doux…
Et la mûre est un fruit que j’adore.
Pour autant, je n’avais jamais testé de liquide avec cette saveur. J’ai bien testé quelques liquides « fruits des bois » (qui m’ont fortement déçu d’ailleurs), mais je n’avais jamais vu de liquide « mûre » dans mes shops habituels.
La, j’ouvre le flacon, aucune odeur.
Un peu effrayé, je rempli mon clearo, fais chauffer la résistance, prends une bouffée… De la mûre. Ni plus ni moins.
Un vrai goût de mûre, subtil et agréable, peu sucré, et donc absolument pas écœurant. J’avais peur du côté « bonbon », peur totalement infondée.
Sympa.
Du coup, je le vapote très souvent!
Comme je le disais, le goût est subtil, léger. Certainement pas entêtant. Ça, c’est un bon point a double tranchant: vous avez plutôt intérêt à utiliser des dispositifs à vapeur froide, sinon, le goût sera différent et plus léger encore. (Comme pour tout liquide fruité de manière générale)

Framboise 12mg/mL, marque Airmust:
J’adore la framboise. C’est l’un de mes fruits préférés. Que ce soit dit.
J’ai testé ce liquide(mon possible graal?) des réception. J’ai littéralement sauté dessus.
Première impression: très léger, et ne connaissant pas cette marque, j’ai commencé a tirer des conclusions négatives. Et apres quelques bouffées, je me suis rendu compte qu’en fait, le goût était léger, mais restait en bouche après! Ça, j’adore. Grossièrement, j’ai envie de dire que le goût reste quelques bonnes minutes sur le palais. Et c’est la qu’il exprime le mieux sa saveur.
Bilan: quand on le vape, c’est léger, pas impressionnant en tout cas (on ne pousse pas un hurlement en se disant qu’on a l’impression d’avoir la bouche remplie de fraises comme dans une pub TV par exemple lol), mais le goût se prolonge et se développe différemment par la suite. Intéressante découverte.

Faise/Menthe 12mg/mL, marque Airmust:
Alors la, le plus surprenant des quatre liquides. Clairement.
J’entends menthe et fraise dans la même phrase, et je pense directement à un Virgin Mojito à la fraise (ne me jugez pas! J’ai bien dit Virgin, donc sans alcool! Bon, d’accord, je suis très friand de mojitos, même avec du rhum).
La première bouffée fut simplement étonnante. C’est extrêmement frais, le goût de menthe est bien la en première sensation, et les notes de fraises sucrent juste le fond délicatement. Les saveurs se marient très bien.
Petite chose étonnante: je le trouve bon, ni trop sucré ni pas assez. Comme je le disais précédemment, parfois, on aime manger ou boire quelque chose, mais pas l’inhaler. La, j’aime beaucoup son goût, très original, mais sans savoir exprimer pourquoi, je ne ressens pas l’envie d’en prendre plus que quelques bouffées. Ce sera donc un liquide que j’utiliserai de temps en temps, en dry. Comme une petite collation. Comme cela, je ne serai pas obligé de laisser un tank ou clearomiseur plein de ce liquide.
« Et en dry, que donne-t-il? » va-t-on me dire. En dry, il est encore plus savoureux. Ce sera donc un sympathique et ponctuel petit encas.

Pour information, j’ai pris ces liquides en 12mg, et le hit correspondait au dosage (après, votre matériel influe sur le hit, optimisez votre configuration matérielle en fonction du ressenti désiré).
Ils sont disponibles en 0mg/mL, 12mg/mL, et 18mg/mL.

À bientôt!

Nouvelle vidéo! Bilan et projets

7 commentaires

Bonjour à toutes et à tous!

Après quelques mois de calme plat sur le blog,  je reviens vers vous pour vous dresser un petit bilan après reprise totale de la cigarette, ainsi que mes projets.

Je pense opter plus souvent, comme dit dans la vidéo, pour des messages vidéos. Car il me semble plus simple de partager en image, je peux développer spontanément mes pensées et ressentis.

A très bientot !

TEST: eRoll de Joyetech

13 commentaires

20121118-204624.jpg

Bien le bonjour, amis vapoteurs.

Aujourd’hui je vais vous faire le test de l’eRoll de Joyetech, que deux amis ont acheté dernièrement.

Une petite description s’impose
L’eRoll est une petite cigarette électronique d’une taille rappelant une vraie cigarette, noire, blanche, ou alu.
Elle est vendue comme étant « la petite sœur de l’ego-C ».
Eh oui, ato, cartouche tank… C’est bien cela.
Mais ce qui différencie celle ci est sa batterie de 90mah. Oui c’est minuscule. MAIS. Le kit comprend un boîtier PCC(comprenez boîtier de rechargement portatif) qui peut donc recharger votre cigarette lorsque vous ne l’utilisez pas. On en revient donc à une autonomie tout a fait respectable, finalement.
Le boîtier ressemble fortement à un iphone 4/4S… Coloris noir ou blanc. Ses dimensions sont juste adéquates pour une utilisation nomade sans contraintes: on peut très bien le glisser dans une poche de jean.
La cigarette en elle même, d’une taille tout a fait agréable de par sa similarité avec une vraie cigarette, est très belle et réussie, esthétiquement. C’est une batterie à déclenchement automatique. Pas de bouton à presser pour la faire fonctionner. Pratique car on peut la tenir comme une vraie cigarette, mais si fuite de liquide, le petit trou permettant de détecter l’aspiration pour le déclenchement automatique peut vite faire office de porte d’entrée à ce dit liquide… Et tuer la batterie.

Et voici le test
Le niveau de vapeur: il est bon. Il ne va cependant pas vous faire souffler d’extase si vous avez déjà utilisé des stardusts et compagnie. Mais très bon, surtout pour une si petite cigarette.
Le hit: correct, rien a dire de particulier à ce niveau.
L’autonomie de batterie: pour un fumeur d’un paquet par jour, vous pouvez tenir environ une journée.
L’autonomie en e-liquide: 0,4mL, c’est peu. Très peu. Il faut donc prendre son flacon de liquide avec soi si on fume 20cigarettes par jour en temps normal. Mais c’est négligeable, je trouve. Un petit flacon dans le sac ou la poche, cela ne va pas déranger quiconque… Si? Bon! 🙂

En définitive
Pour une cinquantaine d’euros, vous aurez ce pack contenant deux atomiseurs, deux cartouches, une batterie, et le boîtier PCC. Cela me semble tout à fait intéressant car la cigarette en elle même est vraiment pratique grâce à sa taille.

20121118-204726.jpg

20121118-204756.jpg

Vers la démocratisation de la cigarette électronique

3 commentaires

Bonjour tout le monde,

Je vais vous parler de ce que j’ai pu observer ces derniers temps dans la rue, concernant la cigarette électronique.

Je ne sais pas si c’est simplement le fait que je n’y prêtais aucune attention auparavant, mais dernièrement je trouve la cigarette électronique bien plus répandue qu’auparavant. Je croise des ego-T tenues dans des mains pleines de bonne volonté assez fréquemment dernièrement.

Une raison particulière?
– Peut être que les magasins dédiés à cet objet ont eu le vent en poupe, car ici à Lille, il fut une période ou le magasin Clopinette était constamment bondé. BBKlope a aussi ouvert son magasin… Maintenant chacun aurait donc sa e-cig…
– Peut être que, les médias n’en parlant plus vraiment, les gens ne sont plus inquiétés par de stupides affirmations tenues par des journalistes peu compétents.
– Peut être est-ce l’augmentation du prix du tabac qui fait fuir les vrais fumeurs vers la vapote…

Des idées?

J’ai craqué, mais je ne lâche pas (J14)

Laisser un commentaire

Bonjour tout le monde,
Comme convenu, un petit bilan après une nouvelle semaine de vapote.

Cette semaine, quelques événements stressant de la vie quotidienne m’ont montré mes limites. J’ai craqué, et sur une journée, ai fumé pas mal de tueuses.
Difficile de revenir à la vapote! On a vite fait d’y reprendre goût, même si le goût de la cigarette électronique est bien plus savoureux.
Petit à petit, j’ai repris la vapote. Aujourd’hui, je ne fumerai pas de vraie cigarette.

Bilan du passage à des liquides en 11mg/mL de nicotine:
Je vapote plus que quand je prenais du 16mg/mL. Beaucoup plus. En fait, je n’ai plus cette sensation de dégoût suite à trop de vapote/clope(trop de nicotine). Du coup je pourrais presque vapoter en continu, mais ma consommation en e-liquide serait bien trop importante.

Question: quel est mon apport en nicotine journalier quand je fume en 16mg/mL, et quand je fume(bien plus) en 11mg/mL? C’est ce qu’il va falloir que j’évalue. Je vous tiens au courant.

Stay tuned!

À très vite