Nouvelle vidéo! Bilan et projets

7 commentaires

Bonjour à toutes et à tous!

Après quelques mois de calme plat sur le blog,  je reviens vers vous pour vous dresser un petit bilan après reprise totale de la cigarette, ainsi que mes projets.

Je pense opter plus souvent, comme dit dans la vidéo, pour des messages vidéos. Car il me semble plus simple de partager en image, je peux développer spontanément mes pensées et ressentis.

A très bientot !

Publicités

CONCOURS: Résultat et bonne année 2013

2 commentaires

Il est minuit et je vous souhaite donc une bonne année a toutes et à tous!
Je vous souhaite le meilleur pour cette année 2013, en espérant que vous arriverez a atteindre vos objectifs quant à l’arrêt de la cigarette.

Passons aux choses sérieuses.
Le concours vous permettant de gagner un ensemble ego-T stardust et liquide est terminé!

Le grand gagnant de ce concours est…
Marjorie!

Désolé pour ceux qui n’ont pas eu la chance de gagner, sûrement aurez-vous plus de chance au prochain concours!

Tirage au sort effectué grâce au logiciel Hasard

Préjugés et idées reçues

13 commentaires

Comme tout ce qui est nouveau, la cigarette électronique est sujette aux préjugés, et aux idées reçues.
Faisons le tour du sujet, en long, en large, et en travers.

« La cigarette électronique n’est pas un moyen de substitution, n’est pas une méthode de sevrage tabagique. »

Qu’est ce que l’on peut entendre cette phrase de la bouche de non fumeurs, ou de fumeurs apeurés par cet objet. C’est lassant.
Il suffit de tester pour comprendre.

Le problème des patchs et autres substituts nicotiniques vendus en pharmacie, c’est qu’ils réduisent le manque physique, mais pas le manque psychologique. Ils ne provoquent pas ce geste que la main d’un fumeur a pu reproduire des milliers de fois des mois/années/décennies durant. Ils ne délivrent pas cette fumée que l’on avait l’habitude de voir jaillir lors d’une pause cigarette au travail, lors d’un épisode stressant, lors du café matinal… Cette fumée imageant pour beaucoup de fumeurs, même inconsciemment, le plaisir, la détente, l’apaisement, etc…

Certains arrivent a arrêter de fumer sans substituts nicotiniques. Le geste reste un cruel absent. Une cigarette électronique sans nicotine pallierait se problème.
D’autres ont besoin de cette nicotine. Ils pourraient très bien prendre une cigarette électronique sans nicotine à utiliser en combo avec des patchs par exemple, ou bien simplement prendre une cigarette avec un taux de nicotine adapté(ce que je trouve bien mieux, car si nicotine il y a, dans la fumée, hit il y a. Donc sensation plus proche encore d’une vraie cigarette).

« La cigarette électronique coûte cher! J’ai des amis qui ont payé la leur 100€! »

Le marketing des cigarettes électroniques et les publicités se limitant aux sites internet spécialisés dans la vente de ces produits, beaucoup de personnes ignorent totalement la diversité des modèles et des prix proposés.
Prenons pour exemple une egoT + stardust+chargeur, en comptant large: 20+7+5= 32€.
À l’achat, est-ce vraiment cher? Sachant qu’après il faudra dépenser entre 4 et 10€ par semaine pour un fumeur d’un paquet de tueuses par jour, selon la marque de liquide choisie.
Comparons, prenant toujours pour point de comparaison un fumeur d’un paquet par jour.
Fumeur ->;; 6,10 x 30 = 183€ par mois
Vapoteur ->;; 7€(admettons que ce soit le prix moyen d’un flacon de e-liquide) x 4 = 28€ par mois (puisqu’un vapoteur fumant habituellement 20 cigarettes par jour va fumer environ un flacon à 16mg de nicotine par semaine, donc 4 par mois).
Sur un mois, la cigarette électronique est déjà remboursée…

« La cigarette électronique est toxique. »

On vient au sujet le plus intéressant.
Le liquide vaporisé par la cigarette électronique est composé de Propylène glycol et Glycérine végétale(cf mon article sur la composition du e-liquide).
– Sans preuve de quoi que ce soit, et a tort, le PG a été accusé d’être nocif pour la santé. Mais des études officielles ont démontré le contraire.
– La glycérine végétale quant à elle n’est nocive qu’à partir du moment ou elle est chauffée à 150 degrés. Et une cigarette électronique ne chauffe pas autant sauf malfonction de sa part.
– Les arômes et additifs sont confectionnés de manière à ne pas contenir de substance toxique en inhalation.
Après, il est vrai que nous ne connaissons pas les effets a long terme de ces cocktails(tout comme ce fut le cas pour l’amiante pour nos poumons, les ondes de manière générale pour notre corps et surtout cerveau, etc…), mais les chercheurs sont confiants et insufflent une nouvelle manière de réagir: « dans tous les cas, ce sera un bien moindre mal que la vraie cigarette ». Une nouvelle manière d’appréhender cela. Ne pas se demander si ce n’est pas trop nocif, mais plutôt le comparer à la vraie cigarette, qui, elle, du haut de ses 4000 substances toxiques, est assurément plus nocive. Et de manière avérée.

« La vapeur peut être nocive pour les personnes qui entourent le vapoteur. »

Même réflexion que précédemment. Cela dit, il a été prouvé que les traces résiduelles dans l’air ambiant d’une salle fermée étaient extrêmement minces. Trop pour être inhalées par autrui.

Voilà, on a fait un petit tour des points capitaux qui font la mauvaise réputation de la cigarette électronique.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas, je tâcherai de répondre le plus intelligiblement en fonction de mes connaissances et recherches.

Joyeux Noël à vous, chers lecteurs!

2 commentaires

Ahhh, la maaagieeee de Nowellll. Je vous souhaite un très bon réveillon de Noël, que vous soyez en famille, entre amis, peu importe.

Bonne ouverture de cadeaux!

CONCOURS: gagnez une cigarette électronique ego-T + Stardust

32 commentaires

Bonjour à toutes et à tous.
Voyant Noël arriver à grands pas, je veux partager plus que quelques mots avec vous.

À gagner: une cigarette ego-T accompagnée de son chargeur USB, d’un Stardust, et d’un flacon de e-liquide.

Ce sera votre cadeau de Noël de ma part.

Pour ceux qui n’ont jamais essayé la cigarette électronique, qui n’ont pas osé franchir le cap, ou pas voulu investir leur argent dedans, c’est un bon moyen de se lancer sans frais.

Pour ceux qui ont déjà une cigarette électronique, cela fera une batterie, un chargeur ego et un stardust en plus. C’est toujours pratique.

Précisions sur le lot à gagner:
– une batterie ego, modèle au choix(j’irai l’acheter rien que pour vous)
– un stardust CE4 transparent
– un chargeur USB pour la batterie
– un flacon de e-liquide dosage et goût au choix

Modalités de participation:
Rien de plus simple! Il suffit de commenter cet article en expliquant votre vécu vis à vis de la cigarette et de la cigarette électronique.

L’un des commentaires respectant cette unique règle sera tiré au sort, et j’en contacterai l’auteur pour connaître son choix de modèle pour la batterie, son liquide tant désiré, ainsi que son nom, prénom, et adresse postale.

À vos claviers!

Les inconvénients de la cigarette électronique

Un commentaire

Ces derniers temps, j’ai reçu par mail pas mal de questions concernant l’apparition d’effets secondaires potentiellement dûs à la cigarette électronique.

Malheureusement, il n’existe aucun professionnel capable de vous dire si oui ou non les symptômes récemment apparus sont oui ou non dûs à la cigarette électronique. Je vais simplement évoquer ce que je sais, et ce que je pense. C’est tout à fait personnel, donc libre à vous de penser ce que vous voulez de vos symptômes, ou d’aller voir votre médecin généraliste pour vérifier que le problème ne se situe pas là.

Quand j’ai commencé à vapoter, j’ai remarqué que j’avais besoin de boire beaucoup plus d’eau qu’auparavant.
J’ai aussi toussé un peu.
La toux est passée rapidement, la soif non. Pour la toux, la cause peut être un hit trop violent(nicotine trop élevée?), ou même le « nettoyage des poumons » qui survient lorsque l’on arrête d’inhaler les milliers de substances toxiques que contiennent les vraies cigarette. Rien n’est certain.

Les autres symptômes furent ceux que l’on peut voir apparaître avec une cigarette normale: maux de tête, de ventre, tremblements, diarrhée, etc… Ceux la peuvent être le résultat d’un surdosage de nicotine.
(Calculez bien le dosage idéal de nicotine qu’il vous faut en fonction de la quantité de liquide que vous vapotez par jour, en prenant pour base la quantité de nicotine que vous inhaliez lorsque vous fumiez la tueuse. J’évoque ce calcul dans mon article sur les bases du DIY.)

Et vous, quels symptômes avez vous ressenti/ressentez vous?
Une idée de la cause exacte?

L’entraide, une motivation supplémentaire

Laisser un commentaire

Comme je l’avais dit précédemment, reprendre la vapote, quand on a succombé à nouveau à la cigarette tueuse, ce n’est pas évident.

Je me motive chaque jour à remplacer quelques tueuses par ma cigarette électronique. Mais ne me sens pas vraiment capable d’arrêter totalement pour le moment.

Cependant, j’ai remarqué une chose très intéressante. Quand je suis entouré d’amis qui, eux aussi, vapotent, les voir sortir leur cigarette électronique me rappelle que, quand je vapote, je n’ai pas l’obligation de m’exclure quelques instants du groupe pour aller fumer. Je peux rester sur le canapé, vapoter, et continuer à profiter du moment passé avec eux. Et finalement, je peux totalement me passer de cigarette tueuse durant tout le temps que je passe avec eux.

Je sais qu’arrêter en même temps qu’une autre personne aide et motive, car on peut discuter du ressenti, se soutenir. Mais la, il n’est même plus question de se soutenir de manière volontaire. Sans même le vouloir, inconsciemment, ils m’aident. Et bien sur, en plus, me soutiennent volontairement.

Un conseil avisé que je vous donne maintenant, de fait: tentez de passer à la cigarette électronique/arrêter de fumer en même temps que quelqu’un que vous fréquentez souvent.
Cela vous permettra d’unir vos forces dans cette étape salutaire.

Bonne vapote, et bon courage!

Older Entries Newer Entries